Le H arrache le nul à Nexe (26-26)

Pour son entrée en lice sur la scène européenne, le « H » a arraché le match nul sur le buzzer, ce samedi soir sur le parquet de Nexe (26-26), grâce à un but signé Nicolas Claire. Avant la manche retour, le suspense reste entier, mais nos Nantais auront l’avantage de recevoir dans une semaine. Récit de ce premier acte croate.

Pour son 31e match de Coupe d’Europe, le HBC Nantes est passé par toutes les émotions ce samedi soir, à 2000 kilomètres de l’Hexagone. D’abord, comme mercredi à Ivry, joueurs et staff ont laissé place au recueillement, après les terribles attentats perpétrés en Ile-de-France il y a 8 jours.

Après l’émotion – palpable bien au-delà des frontières – le « H » enfile son costume offensif et lance bien ce premier round franco-croate. Salinas ouvre rapidement le score dans la lucarne, imité par « Señor » Entrerrios, qui use de son talent et de rebonds pour honorer sa…18e campagne européenne ! 3 buts de l’Espagnol permettent au H de rester d’entrée au contact (4-4, 7e), et même de prendre le large dans la foulée.

Salinas et Rivera se relayent en contres et Nantes s’offre un 4-0 (6-4 a la 11e). Le message de Thierry Anti a été parfaitement enregistré par ses hommes : les montées de balle sont bonifiées et déstabilisent le bloc croate.

Au quart d’heure de jeu, le « H » conserve l’avantage (7-6), coulisse bien en défense, et laisse peu d’espace à Mrdenovic, l’athlétique pivot local, qui nous gratifie d’un vrai match dans le match avec Feliho.

La puissance de feu dans le bras gauche de Balaguer, qui s’amuse dans le secteur central, permet quelques minutes plus tard de se donner encore davantage de marge (+ 3, 18e). Et à l’opposé du terrain, Schulz se distingue sur sa ligne, avec 5 arrêts dans les 20 premières minutes.

La précision de Salinas (4 buts en première période) et le poignet élastique de Balaguer confirment la tendance (10-7, 22e), et matérialisent la montée en puissance et l’apport grandissant des recrues depuis quelques semaines.

Entrerrios continue à bien combiner, notamment avec son compatriote Rivera, et à la pause, Nantes affiche deux précieuses longueurs d’avance (14-12).

actu

Inspirés dans ce premier acte, les Violets vont se heurter à des ambitions offensives croates revues à la hausse au retour des vestiaires. Dès la 33e minute, les joueurs de Nasice recollent (14-14), et le combat s’intensifie.

Côté nantais, la réplique est impulsée par Tournat et ses prises de balle toujours impeccables, sa véritable marque de fabrique. 17-17 à la 40e : l’intensité est au rendez-vous et on se rend coup pour coup en attaque. Nyateu s’illustre par séquences en solo, mais Nexe ne lâche rien devant son public et vire même en tête à l’entame du moneytime (21-20, 50e).

Place alors à un finish haletant, où l’on se régale parfois techniquement, à l’image de ce lob parfaitement exécuté par Nicolas Tournat (24-24, 56e).

En toute fin de partie, Nexe a un tout petit but d’avance (26-25) et il reste 38 secondes à Rock Feliho and co pour revenir. Balaguer croit arracher le match nul à 4 secondes de la fin, mais c’est refusé. Bis repetita 3 secondes plus tard, avec Nicolas Claire à l’initiative mais cette fois le dénouement est heureux : l’international tricolore égalise sur le buzzer !

Score final : 26-26 dans cette première manche, avant un match retour totalement ouvert en perspective, dans une semaine à la Trocardière. Le peuple violet aura bien évidemment un rôle à jouer samedi prochain, pour pousser ses protégés vers la qualification pour la phase de poules !

En attendant, le « H » reste invaincu depuis 7 rencontres, et continue à avancer dans toutes les compétitions. LE véritable enseignement de cette soirée.

La réac d’après-match

Alberto Entrerrios (Arrière gauche du HBC Nantes) :

« On a vécu ce soir un match classique lorsqu’on évolue à l’extérieur en Coupe d’Europe. On a bien entamé cette partie, on a bien joué en début de match. En seconde période, Nexe a haussé son niveau de jeu, et je pense qu’on aurait aussi pu bénéficier de certains penalties. On aura un match retour à la maison pour tenter de passer, dans une semaine. »