Le « H » s’offre les Masters de Handball d’hiver !

Séduisant en demi-finale contre Toulouse, puis convaincant 24 heures plus tard en finale face à l’Espérance de Tunis, le HBC Nantes a décroché ce dimanche à Grenoble les Masters de Handball d’hiver ! 2016 rime déjà avec succès…

Trois semaines après la reprise, cap sur les Alpes pour nos Violets, pour le premier défi de cette nouvelle année civile. L’espace de 48 heures, la Halle Clémenceau de Grenoble se muait en théâtre du handball, avec un plateau de premier plan.

Quelques minutes après la qualif’ de l’Espérance de Tunis pour la finale, après son succès face à Chambéry (33-26), Thierry Anti et son groupe entrent en piste samedi en début de soirée, contre un autre pensionnaire de D1 : Toulouse.

D’entrée, le « H » affiche ses ambitions, et mène déjà 15-9 à la pause. Dans la continuité, Sime Ivic et ses nouveaux partenaires accélèrent et creusent l’écart face à un Fenix privé de certains cadres, pour finalement l’emporter de 11 longueurs (32-21).

1

Encourageant, et surtout motivant avant d’aborder le challenge décisif face aux Tunisiens, 24 heures plus tard. Sur ce même parquet, nos Nantais se montrent très mobilisés en finale face aux Esperantistes, poussés par 200 fans bouillants en tribunes ! Après un départ canon (7-4, 12e), Nantes récite ses gammes et vire en tête à mi-parcours (17-12). Une tendance qui se confirme au retour des vestiaires (24-18, 42e), avant un comeback tunisien dans le moneytime (28-26). Inspirés collectivement, Rock Feliho and co matérialisent finalement leur domination, palpable tout au long du tournoi, et s’adjugent le trophée (31-28) !

Cette escale alpine se solde donc par un titre…forcément bon pour la confiance !

Qu’on se le dise : 2016 est désormais (bien) lancé et le « H » semble plus que jamais armé pour relever les challenges qui s’annoncent dans quelques semaines.

Le débriefing de Thierry Anti :

« On a joué deux rencontres totalement différentes. En demi-finale, on a affronté une équipe de Toulouse diminuée par de nombreuses absences, mais leurs gardiens ont réalisé de bonnes prestations, notamment Cyril Dumoulin. On a bien contrôlé cette partie, et cela m’a permis de réaliser une vraie revue d’effectif. On s’est imposé assez largement (32-21), en pratiquant un bon handball.

Le lendemain, en finale, la rencontre était davantage agressive, et se rapprochait encore un peu plus de la compétition, cela nous a remis dans le bain. On a réussi à contenir en défense cette formation de Tunis, là aussi il y a eu pas mal de rotations, et l’équipe s’est bien comportée. A l’arrivée, on s’impose (31-28) et on inscrit notre nom au palmarès de ce beau tournoi, cela valait donc le déplacement ! Tout le monde a joué, Sime Ivic s’intègre bien au plan de jeu collectif et ce succès vient bonifier nos premières semaines de préparation depuis la reprise. Les signaux sont au vert ! »

#TousH

Photos : Lea Sangiorgio