Tremblay pour ouvrir le bal !

Ce samedi à 20h30, le « H » lancera officiellement 2016 à domicile, pour un match en une manche face à Tremblay. Opposés aux Franciliens pour l’une des affiches des 8es de finale de la Coupe, nos Violets – finalistes la saison dernière – ont la ferme envie de s’offrir une nouvelle aventure dans cette compétition. Focus sur ce tout premier épisode de l’année !

28 octobre dernier, à la Trocardière. Ce soir-là, le « H » est en quête de confirmation en championnat, après avoir accroché son premier succès hors de ses bases, sur le parquet de Chartres (27-29). Nous jouons alors la 8e journée de D1 et les Nantais vont offrir une vraie prestation de standing à leur salle, pleine à craquer. 8 buts signés Valero, 7 autres de Tournat et 12 arrêts de Schulz auront raison de Tremblay, en difficulté dans ce début de saison.

2

Samedi, le contexte sera totalement différent et les compteurs remis à zéro le temps d’un face-à-face en une manche gagnante. Le « H » le sait : c’est un TFHB revanchard qui se présentera sur le parquet, avec l’idée d’effacer une fin d’année 2015 mal négociée. 13es et donc avant-derniers de D1 à la trêve (4 points), les joueurs de David Christmann voudront s’offrir une bouffée d’oxygène en Coupe, et raviver une flamme collective pour attaquer 2016.

La force de cet adversaire est avant tout défensive (4e défense de LNH), même si au cours des derniers jours, Tremblay vient de perdre une sérieuse arme en la personne d’Uros Bundalo…qui s’est engagé avec Nantes ! Ce 8e de finale aura donc une saveur particulière pour le nouveau pivot violet, qui retrouvera face à lui de sérieux clients. On pense à Arnaud Bingo sur l’aile gauche, ou encore le très prometteur Dika Mem (18 ans), aussi puissant qu’adroit sur la base arrière.

1

Au tour précédent, les Franciliens ont su éviter le piège sur le parquet de Besançon, pensionnaire de D2 (29-22), pendant que le « H » l’emportait dans le derby devant le CPB Rennes, club de N1 (28-18).

Dans 48 heures, place désormais à un choc au parfum de D1, pour s’offrir un billet pour les quarts de finale. La saison dernière, Thierry Anti et son groupe étaient passés tout près du sacre, ne s’inclinant que face au dernier obstacle (succès du PSG 32-26 en finale). Alors, pour ce nouveau cru 2016, la route du succès commence…SAMEDI !

#ObjectifCoupe #TousH