Le « H » s’incline d’une petite longueur à Göppingen

Dans le choc du groupe B d’EHF Cup, le « H » a fait jeu égal sur le parquet de Göppingen ce samedi soir, mais s’est finalement incliné au bout du suspens (26-27). Un revers sur la plus petite des marges, qui permet à nos Violets de soigner tout de même leur goal average. Et qui promet surtout une manche retour dantesque, dimanche prochain, à la Trocardière !

On s’attendait à un vrai combat outre-Rhin, et intensité il y a eu ! Serré, passionné, et spectaculaire, ce premier round entre Göppingen et Nantes avait tout du parfum des grandes soirées européennes.

D’entrée, Nicolas Claire et ses partenaires signifient leurs intentions, en affichant un visage réaliste offensivement (2-3, 5e). En infériorité numérique dans la foulée, le « H » cède alors du terrain (5-4 puis 8-5 pour les Allemands), alors que l’on joue le quart d’heure de jeu.

Sous l’impulsion d’Alberto Entrerrios (7 buts dans cette partie), qui connait sur le bout des doigts ces rendez-vous continentaux, nos Violets recollent, et pointent finalement à une petite unité au repos (14-13).

ACTU

Au retour des vestiaires, David Balaguer (5 buts) puis Mahmoud Gharbi notamment donnent le tempo, et permettent à nos Nantais de revirer en tête, à l’approche de la dernière ligne droite (19-21, 45e).

Oui mais poussés par plus de 3000 fans, les challengers allemands vont gratifier leur public d’un ultime sursaut (27-25 au tableau d’affichage à 1 minute et 30 secondes du terme). Une dernière possession de 8 secondes en faveur du « H » n’y changera rien : après une âpre bataille, Nantes s’incline d’un tout petit but dans ce 3e rendez-vous de phase de groupes (27-26).

PAPIER

Malgré cette courte défaite, les joueurs de Thierry Anti restent bien évidemment toujours dans la course à la qualif’, puisqu’ils sont coleaders de ce groupe B, avec leurs adversaires du soir et Holstebro (4 points chacun).

Dans cette compétition, le goal average particulier pourrait compter au moment de faire le bilan, alors ce revers d’un seul but à Göppingen sera à prendre en compte.

Endiablée, cette manche aller promet en tout cas un « remake » de toute beauté, dès dimanche à 19h à la Trocardière ! Et bien sûr, le « H » aura besoin de son peuple violet pour s’offrir un destin européen, alors ON COMPTE SUR VOUS !

#Tous H #Europetime

 

La fiche technique du match :

GÖPPINGEN – HBC NANTES 27-26 (14-13)

Arbitres : S. Styger et R. Sager (SUI). 3 150 spectateurs.

Exclusions temporaires : Späth (26’, 57’) pour Göppingen; Entrerrios (10’), Bundalo (50’, 56’), Ivic (50’) pour Nantes.

GÖPPINGEN. Gardiens de but : Tatai (5 arrêts dont 2/3 pen.), Rutschmann (7 arrêts dont 0/2 pen.). Buteurs : Kraus, Kneule (4/6), Späth (1/1), Barud (0/1), Sesum (1/3), Fontaine (7/8), Kaufmann (1/3), Kristensen, Berg (3/3), Schiller (6/9 dont 2/3 pen.), Pfahl (2/4), Halen (2/4). Entraîneur : Magnus Andersson (SUE).

HBC NANTES. Gardiens de but : Schulz (12 arrêts dont 0/1 pen.), Skof (1/2 pen.). Buteurs : Entrerrios (7/9), Bundalo, Gharbi (3/4), Claire (4/8), Rivera (5/7 dont 3/5 pen.), Nyateu (0/2), Ivic (0/4), Camarero (0/1), Feliho, Komogorov, Salinas (2/4), Balaguer (5/5), Lagarde. Entraîneur : Thierry Anti.

Photos : Blitzlichtgewitter Sport