Le point presse à J-1 de la réception de Chambéry.

A la veille d’une nouvelle confrontation décisive en LNH, sur notre parquet de la Trocardière, Thierry Anti accompagné de notre jeune arrière droit Florian Delecroix, s’est présenté devant la presse, en préambule du match qui nous attend face à Chambéry. Coupe de la Ligue, infirmerie, la rencontre de demain, l’actualité du « H » a été balayée.

Malgré la défaite en demi-finale de Coupe de la Ligue, le moral reste bon au club. L’opposition était de taille, qui plus est à Montpellier mais les hommes ont tenu bon, ce qui a plu à Thierry Anti « C’était important de faire un match solide. On a une équipe stable qui peut produire des choses malgré les absents et c’est ce qui s’est passé le weekend dernier. Le fait qu’on tienne le match, dès le départ, qu’on ait bien fait douter Montpellier, c’est encourageant. Il nous a peut-être manqué quelques rotations, ce qui provoque l’écart mais globalement l’équipe a fait un bon match. »

2

Pour Florian Delecroix, de retour après plusieurs semaines d’absence, le résultat est décevant mais le fond y était. « Nous n’avons pas à rougir de notre prestation. Malgré notre coup de mou en début de 2nde période, on a su rebondir pour revenir au score. Nous n’avons pas pu pousser jusqu’à la victoire mais l’effet reste positif. »

La Coupe de la Ligue passée, place au match de demain et la réception de Chambéry. Une équipe qui n’a pas souri à nos Violets en championnat mais face à laquelle ils restent sur une grande performance en Coupe de la Ligue. « On joue chez nous, j’espère que ça va bien se passer. C’est une grosse équipe contre laquelle c’est toujours compliqué. On espère refaire le même match qu’en Coupe de la Ligue. », sourit notre arrière.

3

Pour le coach, Chambéry est une équipe très en forme qui ne manquera pas d’atouts face au « H ». « Leur équipe a moins de pression cette année, ils sont toujours qualifiés en Coupe d’Europe et sont plutôt bien parti pour aller au tour suivant. Ils n’ont pas beaucoup de soucis à l’heure actuelle, ni d’effectif, ni de jeu. »  L’affrontement de demain est donc primordial face à un concurrent en confiance surtout dans un championnat où la vérité d’une journée n’est pas celle du match suivant. « Sur cette journée, il y a pas mal de gros matchs. (Dunkerque-Paris notamment jeudi 17 NDLR), on verra bien ce que ça donnera jeudi matin » a-t-il glissé.

Interrogé sur les blessés, les nouvelles se sont voulues rassurantes du côté du coach « On craignait une blessure d’Uros Bundalo, mais ça devrait aller. Rodrigo Salinas devrait rentrer demain, quant aux autres (Claire, Derot, Feliho, Schulz), ils restent blessés pour plus longtemps » Florian Delecroix, refuse de se cacher derrière l’infirmerie pleine, le « H » est tout à fait capable de réaliser une grande performance avec ses jeunes joueurs, dont il fait partie. « D’habitude, Rock Feliho nous motive avant les matchs, mais il ne sera pas sur le terrain alors oui, c’est plus compliqué. Malgré tout, nous, les autres joueurs, nous ne sommes pas là pour rien. On doit prouver que notre place sur le terrain est méritée. Les absents n’excusent rien, nous voulons toujours tout donner pour gagner. »

1

Pour conclure, Thierry Anti n’a pas manqué de résumer les quelques bonnes raisons de venir assister à la rencontre « Deux équipes du haut de tableau, avec de beaux effectifs qui ont toujours proposé de beaux matchs. » Dit comme cela, c’est vrai que ça donne envie.

Venez assister à ce choc de LNH à la salle métropolitaine de la Trocardière>>>

 

#TOUSH