EHF CUP Journée 5 – Mais qui es-tu l’OCI Lions ?

Ce dimanche, le « H » jouera son dernier match à domicile en EHF Cup face au club néerlandais d’OCI Lions. Après deux probantes victoires face aux Danois d’Holstebro (32-26) et les Allemands de Göppingen (27-24), nos Violets tenteront la passe de 3 face à l’équipe en provenance des Pays-Bas.

Même si leur parcours en phase de poules de l’EHF Cup est compliqué (4 défaites en 4 rencontres), le club des Lions est déjà entré dans l’histoire du handball néerlandais. Auteur en 2015 du parcours domestique parfait (champion des Pays-Bas, vainqueur de la Coupe et vainqueur de la BENELeague, championnat qui rassemble les clubs belges et néerlandais), l’équipe est devenue la première de l’histoire des Pays-Bas à atteindre la phase de poules de l’EHF Cup. Un niveau atteint après un tour de qualification remporté aux dépens de l’équipe de Banja Luka (Bosnie-Herzégovine). Vainqueurs à l’aller comme au retour, les hommes de Monique Tijsterman ont réussi une performance remarquable pour un club d’un championnat amateur.

3

L’autre particularité réside chez leur coach. Monique Tijsterman, justement, la seule femme à entrainer une équipe qualifiée pour les phases de poules de l’EHF Cup. A la tête de ce groupe depuis 2014, il ne lui aura fallu qu’une saison pour tout rafler aux Pays-Bas avant de s’attaquer à l’Europe. Impressionnant.

Issu d’un championnat encore amateur, OCI Lions ne compte que des joueurs néerlandais dans ses rangs, à une exception près. Son demi-centre, Joao Ramos, formé au FC Porto et de nationalité portugaise. Pour l’anecdote, sachez enfin que les Lions sont les seuls tenants du titre dans leur championnat en lice dans cette phase de poules de l’EHF Cup.

1

Maintenant que vous connaissez davantage nos adversaires du week-end, dépêchez-vous de prendre vos places pour la rencontre de dimanche. Une seule adresse, la billetterie en ligne >>>

On vous attend très nombreux à la Trocardière, dimanche 20 mars à 19h00. Soyez présents.

2

#TOUSH