J19 PSG-HBC Nantes : les raisons d’y croire

17 victoires, 1 seule défaite. Les chiffres sont éloquents. Le Paris Saint Germain écrase plus que jamais le championnat. Depuis sa défaite à Montpellier, dans le courant du mois d’octobre, l’équipe de Zvonimir Serdarusic vient d’enchainer 10 succès de rang. Une moyenne de buts par match supérieure à 30, le meilleur buteur de LNH dans ses rangs (Mikkel Hansen, 165 buts inscrits), des joueurs d’expérience et de qualité à tous les postes. Difficile de mieux décrire cette équipe qui est véritablement l’ogre du championnat. Alors déjà perdants nos Violets ? Pas si sûr.

1

Si le « H » a effectivement perdu au match aller face aux coéquipiers de Nikola Karabatic (17-24), il est intéressant de constater que nos joueurs sont les seuls à avoir autant gêné leur adversaire sur le plan défensif. 24 buts inscrits, c’est le plus faible total du PSG cette saison. Mieux que ça, c’est la seule fois où Paris n’a pas marqué au moins 30 buts sur un match, même lors de leur défaite à Montpellier (32-31). Cette capacité à faire déjouer Paris est l’une des caractéristiques de nos Violets qui tenteront donc une nouvelle fois de gêner au maximum les excellents tireurs parisiens.

3

Autre statistique en notre faveur, le « H » est la dernière équipe à avoir battu le PSG dans sa salle Pierre de Coubertin. C’était en Coupe de la Ligue, la saison dernière. Une victoire acquise en fin de match grâce à un ultime shoot de Jorge Maqueda (25-26). Une victoire précieuse sur la route du premier titre de l’histoire du club.

Enfin, l’équipe de Thierry Anti reste sur une belle série en championnat, 4 victoires consécutives dont une acquise à l’extérieur, face à Créteil le 3 mars dernier. Ce sera le dernier déplacement pour nos Violets avant la trêve internationale de début avril, l’occasion de faire un nouveau pas vers une qualification européenne.

2

#TOUSH