[LNH J20] HBC Nantes-Chartres, le devoir accompli

Il fallait finir en beauté. Le « H » l’a fait. Une victoire solide face à une équipe de Chartres trop juste pour lutter sur 60 minutes (38-31). Le marathon de matchs de février-mars se termine de la meilleure des manières. Nos joueurs pourront profiter de cette trêve le cœur léger et c’est là l’essentiel.

Après une entame solide, concrétisée par un +3 précoce (5-2, 5’), nos Violets perdent peu à peu le rythme de la rencontre et laissent Chartres revenir dans la rencontre, dans le sillage de notre ancien joueur Louis Roche. La sortie prématurée d’Alberto Entrerrios (9’), blessé aux ischios-jambiers fait mal aux têtes, et les Violets peinent à contenir l’élan chartrain qui prennent l’avantage au quart d’heure de jeu (9-10, 14’). Profitant de la sortie pour deux minutes de l’arrière droit Can Celebi, le H passe un 3-0 aux visiteurs pour mener à nouveau (12-10 17’). Les largesses défensives et une très grande efficacité en attaque permet à nos Violets de prendre le large à quelques minutes de la mi-temps (18-12, 25’) dans le sillage de Valero Rivera (meilleur marqueur du match 11 réalisations). A la pause, le HBC Nantes mène finalement de 4 unités (19-15).

1

La reprise est à l’image de la toute fin de la période précédente, Chartres retrouve quelques couleurs grâce notamment à leur pivot Alexander Pyshkin (5 buts, ce soir) et reviennent à seulement deux buts (20-18, 34’). Ce sera la dernière frayeur pour le H. Ses deux ailiers (Rivera et Camarero) peuvent commencer leur récital appuyé par un Gorazd Skof encore une fois très bon devant les shooteurs adverses. L’écart se creuse inexorablement (25-19, 38’ puis 33-25, 53’). Le « H » peut gérer sa fin de rencontre et assurer un écart conséquent. Une dernière réalisation de Jordan Camarero pour conclure et le H s’impose donc 38-31.

Cette période très dense en rencontres s’achève pour le résultat escompté. La dynamique reste très belle pour nos Violets. Le bilan est très positif avec 11 victoires pour 4 défaites. Une seule en championnat face à l’ogre parisien la semaine dernière. Dépassés à Noël, nos Violets sont désormais seuls à la quatrième place de la LNH. Un nouveau rythme va s’installer à partir du déplacement à Tremblay. Une seule rencontre par semaine mais des matchs décisifs : à Dunkerque, la revanche à prendre contre nos voisins de Cesson, le carré final de la Coupe EHF à la Trocardière. Reste nos blessés à retrouver. Le plus tôt sera le mieux. Et si les résultats suivent, le printemps pourrait bien être radieux sur les bords de Loire…

2

#TOUSHune site