[LNH J21] Pour le H, la reprise se passe à Tremblay-en-France

C’est une rencontre à l’extérieur qui attend nos Violets pour leur grand retour à la compétition après pratiquement 3 semaines d’arrêt : un déplacement compliqué à Tremblay. Un « match piège » pour reprendre les termes du coach Thierry Anti. Présentation rapide de cette équipe de Tremblay-en-France.

Si on ne s’intéresse qu’au classement, c’est vrai que cette équipe est 13ème de LNH. Qu’elle n’a remporté que 3 rencontres pour 17 défaites. Qu’elle a la plus mauvaise défense du championnat et seulement la 10ème attaque. De ce point de vue, l’horizon semble dégagé pour nos Violets, mais la réalité va au delà des considérations chiffrées…

Quand on s’y penche de plus près, on constate qu’elle a réussi à faire chuter Dunkerque dans son palais des Sports (25-24), qu’elle a multiplié les courtes défaites (33-30 à Nîmes, 34-31 à Toulouse, 25-28 contre Chambéry). Plus récemment, cette équipe a sérieusement embêté le PSG à l’extérieur, ne s’inclinant que de 4 buts et surtout réussissant l’exploit d’inscrire 39 buts à cette équipe.

bingo bis

Il ne faut pas oublier également que Tremblay-en-France  possède de bonnes individualités comme leur ailier Arnaud Bingo, meilleur marqueur du club cette saison avec 91 buts, et international A français ayant remporté le championnat du monde en 2011. La présence de Mladen Bojinovic est, elle aussi, importante. Arrivé à l’automne pour aider l’équipe, il en est déjà le deuxième meilleur buteur avec 80 réalisations et est toujours capable de fulgurances, même à 39 ans. Sa très grande expérience du championnat est particulièrement appréciable et pourrait s’avérer décisive dans la lutte pour le maintien.

C’est un détail qu’il ne faudra pas négliger. A 7 points du premier non-relégable (Ivry, 14 points), les Tremblaysiens savent que tous leurs matchs seront décisifs pour essayer de se sauver. A domicile, la victoire sera impérative pour eux, pour continuer à espérer. Une défaite samedi cumulée à une victoire de leurs voisins du Val-de-Marne, pourrait les condamner dès ce weekend. Ils feront tout pour ne pas laisser passer leur chance.

Pour nos Violets, il s’agira de continuer leur très bonne série toutes compétitions confondues et de se maintenir dans le peloton de tête. Avec le retour très probable des blessés de longue date (Matias Schulz, Theo Derot, Nicolas Claire et Rock Feliho), le « H » aura toutes les cartes en main pour obtenir une nouvelle victoire à l’extérieure. Samedi soir, les supporters nantais vibreront derrière leur équipe.

valero tremblay

#TOUSH