[LNH J21] Le H a fait céder Tremblay

Ce n’est jamais évident de reprendre à l’extérieur. Encore moins face à une équipe qui lutte pour se sauver de la relégation. Pourtant nos Violets ont fait le match qu’il fallait pour conserver leur belle 3ème place et l’emporter face à Tremblay-en-France (27-34). Un écart conséquent qui s’est dessiné en fin de rencontre, après une longue bataille pour nos joueurs. Récit.

« Le match piège ». C’était l’expression qui revenait le plus souvent à l’annonce de ce match en région parisienne. Et force est de constater que le début de rencontre a démontré que ce déplacement chez le mal classé ne serait certainement pas une partie de plaisir (0-3, 5′). Thierry Anti craignait de voir les Tremblaysiens prendre le contrôle, ils n’en ont finalement pas eu le temps. Une bonne série, côté H, permettait à nos joueurs de recoller (4-4, 9′).

Le premier quart d’heure est extrêmement disputé, aucune équipe n’arrivant à prendre le leadership (9-9, 17′). Il faut attendre la 19ème et un jet de 7m de Valero Rivera pour voir nos Violets passer en tête pour la première fois de la soirée (9-10, 19′). Un écart poussé à 3 unités grâce à Nicolas Tournat et la première réalisation de Théo Derot pour son retour sur les terrains. L’écart se maintient ainsi quasiment jusqu’à la mi-temps, que le H rejoint avec deux buts d’avance (16-18, 30′).

2

Comme souvent cette saison, le retour des vestiaires est compliqué pour nos Violets qui voient Tremblay revenir dans la rencontre et égaliser une première fois à la 38ème minute. (21-21). Sans paniquer, les joueurs de Thierry Anti réussissent à maintenir leurs adversaires derrière eux. Même l’exclusion définitive d’O’Brian Nyateu pour accumulation de 2 minutes n’entrave pas la marche en avant du H qui va passer la vitesse supérieure à l’entrée dans le dernier quart d’heure. 44ème minute de jeu, Mladen Bojinovic ramène ses coéquipiers à une longueur des visiteurs (25-26, 44′). C’est le début de la fin pour Tremblay. Pendant 13 minutes, les coéquipiers d’Arnaud Bingo n’inscrivent plus un but quand nos joueurs en passent 5 (25-31, 56′) dans le sillage du meilleur joueur du mois de mars de la LNH, Monsieur Valero Rivera (meilleur marqueur du match avec 10 buts). L’écart est fait pour nos Violets, qui terminent la rencontre avec finalement 7 unités d’avance (27-34).

tremblay

Un match âpre pour reprendre la compétition et surtout le résultat souhaité. Notre capitaine Rock Feliho aurait signé pour « une victoire d’un seul but », lui et ses coéquipiers ont fait bien mieux que cela. De bon augure avant la réception d’Aix-en-Provence, dès mercredi soir à la Trocardière !

#TOUSH

 

TOP STATS

Valero Rivera (10 buts, 91%)

Mladen Bojinovic, Tremblay (7 buts, 70%)

Nicolas Tournat (6 buts, 67%)