LE « H » en finale de la Coupe de France !!!

En ce weekend de Pâques, le HBC Nantes pouvait s’offrir une nouvelle possibilité d’atteindre un titre national en recevant Chambéry dans le cadre de la demi-finale de Coupe de France. Dans une Trocardière à guichets fermés où de nombreuses familles étaient venues fêter ce dimanche pascal, nantais et chambériens lançaient le match sur un rythme soutenu. Arnaud Siffert, titulaire dans les cages ce soir, rentrait lui parfaitement dans son match en réalisant plusieurs parades décisives pour se faciliter le début de rencontre et faire la course en tête. (9’ 5/4). En attaque, le duo espagnol Balaguer-Gurbindo prenaient les choses en mains mais les savoyards profitaient d’une supériorité numérique pour rester dans la course par l’intermédiaire de Melvyn Richardson. (20’ 8/8). Cette première mi-temps restait relativement brouillonne de part et d’autre. Des défenses très serrées, des gardiens qui brillent, mais surtout de nombreuses imprécisions… la seule certitude était la lutte acharnée qu’allait s’infliger les deux équipes. Heureusement pour le « H », la fin du premier acte était marquée par de nouveaux arrêts importants d’Arnaud Siffert, qui envoyait ses coéquipiers faire une légère différence au score avant la pause (15/12).

Les nantais démarraient la seconde mi-temps sur deux expulsions temporaires consécutives qui leur compliquaient sévèrement la tâche. Les duels se durcissaient au fil des minutes, Chambery imposait un combat de tous les instants aux violets, mais les joueurs montraient une solidarité une nouvelle fois exemplaire pour continuer de mener les débats. (35’ 16/14). La Trocardière décidait alors de pousser son équipe et jouer son rôle de 8ème homme de la meilleure des manière. Un message entendu par les ligériens, sous l’impulsion d’un Eduardo Gurbindo rayonnant, à la passe comme à la finition. (47’ 21/19). On entrait dans le dernier ¼ d’heure, le « H » était devant à la marque mais la tension restait palpable. Nicolas Tournat et Senjamin Buric se relayaient alors pour peser sur la défense et jouer un mauvais tour au néo international Julien Meyer. En continuant sur le même rythme, le « H » gardait la main mise sur le match et conservait une certaine avance au tableau d’affichage (54’, 26/22). Dans les buts, Arnaud Siffert poursuivait son récital sous les ovations de la Troc’ et ouvrait petit à petit la route pour Paris…

Une tendance confirmée dans les 5 dernières minutes où les ligériens ne lâchaient absolument rien pour tenir ce score synonyme de finale. Et qui d’autre qu’Eduardo Gurbindo, irrésistible ce soir (9 buts et meilleur marqueur), pour faire lever la Trocardière sur un ultime kung-fu ? Sur un score final de 28-23, le HBC Nantes décroche son ticket pour la finale de la Coupe de France à l’AccorHotels Arena et la Troc’ en fusion entamait son refrain préféré… « On est en finale, on est en finale ». Les hommes de Thierry Anti affronteront en finale Montpellier, tombeur de Dunkerque lors de la première demi, pour une confrontation qui tientdéjà toutes ses promesses.

A tous nos supporters souhaitant se déplacer à l’AccorHotels Arena le 27 Mai, sachez que des places et un pack déplacement vous seront proposés à partir du Vendredi 20 Avril. En attendant, venez féliciter les joueurs dès mercredi soir face à Saran.